Newsletter

LA PROVINCE DE KAMPOT

Kampot est une petite ville tranquille à l’architecture coloniale et aux statues caractéristiques réparties dans différents endroits.

Douceur de vivre, le temps s’écoule tranquillement en se promenant le long de la rivière.

L’endroit idéal pour faire ine petite pause après l’effervescence de Phnom Penh.

Si vous le pouvez, partez à moto ou en tuk-tuk dans la campagne environnante et vous tomberez sous le charme de « tableaux » qui semblent remonter à des temps très anciens.

Ici, la vie agricole n’a guère évolué et les petites charettes en bois tirées par un cheval ou des bœufs se rencontrent souvent.

Rizières, bétail, tout tourne autour de ces activités.

Par-ci, par-là, une mare où poussent des fleurs de lotus juste là pour apporter leur touche de rose.

Des enfants surgissent de partout et les chiens défendent gentiment leur territoire.

C’est dans cette province également que l’on cultive le poivre, grande richesse et fierté de la région. Poivre rouge, noir, blanc ou vert, il y en a pour tous les goûts !

La production est abondante et le poivre de la région est considéré comme   l’un des meilleurs du monde ; il est d’ailleurs largement exporté depuis qu’un certificat d’origine lui a été attribué en 2010.

Quand on parle de poivre, on pense de suite aux crabes bleus de Kep qu’il accompagnera à merveille. A goûter absolument, ils sont délicieux. (Restaurant Chez Kim Ly)

Ne manquez pas le marché aux crabes, au bout de la promenade qui longe le quai, d’où vous pourrez voir un superbe coucher de soleil.

Si une balade en bateau vous tente, traversez jusqu’à l’Ile aux Lapins où vous pourrez passer la journée ou bien encore  louer un des nombreux bungalows, plutôt simples, pour y passer une nuit ou deux.

Plage de sable blanc, cocotiers, farniente à 20’ en bateau de Kep.

C’est dans cette province également que se trouve la petite station balnéaire de Kep, déjà appréciée des français à l’époque coloniale dès 1908.

Kep, la petite sœur de Kampot, a subi beaucoup de dommages sous le régime de Pol Pot et vit actuellement un vrai renouveau touristique.

Ses grottes et son Parc National attirent également nombre de touristes à la recherche de randonnées complémentaires des plaisirs maritimes.